lundi 9 avril 2018

Etude sur le sourcing en instruments pour l'Agile

En 2001, le Manifeste pour le développement Agile de logiciels [1] avance les principes
  • de "valoriser les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils [informatiques] ",
  • de privilégier le " face-à-face " lors des échanges d'information dans une équipe Agile, 
  • de tendre vers l'auto-organisation de l'équipe Agile ("self-organizing teams"). 
  •  
Dans la foulée du Manifeste, pour équiper et accompagner les entreprises dans leur voyage vers l'Agile, des acteurs nouveaux aux ambitions globales émergent pour proposer aux entreprises une palette d'instruments : référentiels de management, méthodes design de management, graphiques design, Agile games [2].


Une liste d'instruments pour l'Agile


À ce jour, alors que le marché propose de nombreuses solutions et expertises sur l’agilité, l'adoption de ces instruments est variable.

Dans la catégorie des instruments reconnus, c'est le référentiel Scrum Guide, coédité par Scrum.Org et ScrumInc, États-Unis d'Amérique ; dans la catégorie des instruments émergents, on trouve l'Agile game Delegation Poker, édité par Happy Melly One, Pays-Bas.

En fin de l'année dernière, la Direction interministérielle du numérique et de systèmes d'information et de communication (DINSIC) lançait une consultation en ligne sur l’achat de prestations pour les projets agiles SI  [3a] et un projet de guide était téléchargeable en ligne [3b].

L'étude "Équiper et soutenir l'Agile - Référentiels, méthodes design, graphiques design, Agile games" complète cette consultation par l'examen de la réalité du terrain.
Elle adresse également le sourcing des Agile games dont une définition a été donnée dans le projet de guide d'achat de la DINSIC [3c] et qui sont au cœur de la performance des prestations.

L'étude puise dans le retour de la participation de Do-Khac Decision à 26 consultations en prestations informatiques lancées par des opérateurs publics sur la plateforme des achats de l'État (PLACE) de décembre 2017 à mars 2018.

Elle est probablement la première étude qui adresse le sourcing d'instruments Agile, même si les acteurs acheteurs appartiennent au seul segment des opérateurs de l’État.

L'étude identifie cinq niveaux de maturité de sourcing d'instruments Agile :
  1. Une expérience limitée de projets en mode Agile
  2. Ressources Agile internes
  3. Recours à des services professionnels pour l'Agile
  4. Utilisation d'instruments génériques pour l'Agile
  5. Co-création de solution pour un métier Agile
Modèle de maturité pour le sourcing d'instruments Agile


En conclusion, l'étude esquisse le métier de "franchiseur d'Agile game" [4].


[1] Manifeste pour le développement Agile de logiciels
[2] Deux définitions de Agile game
[3a]  Blog d'etalab : La DINSIC lance une consultation en ligne sur l’achat de prestations pour les projets agiles SI
[3b] Pratiques d'achat en projet SI agile au sein de l'Etat
[3c] Agile game : deux définitions
[4] Franchiseur d'Agile games, un nouveau métier numérique


Billet en Anglais
Pour une présentation de l'étude : tdk@do-khac.com 

Nominations

2015 : La méthode "IT Regime Management" et ses outils d'intelligence collective émotionnelle présélectionnés par l'association Pacte PME pour le compte d'une entreprise membre recherchant des solutions innovantes pour des économies en systèmes d'information et télécom.

2015 ; Lors de la cinquième édition de l'IT Innovation Forum parraînée par le Club des Responsables d'Infrastructure et de Production (CRIP) le 27 janvier dernier, l'innovation frugale du "Personal MOOC" a reçu le Trophée IT Innovation Forum dans la catégorie Enterprise Mobility / Collaboratif.

2017 : Le serious game La Maîtrise d'Usage a été retenu par le SGA / ministère des arméés pour être présenté dans l'espace startup de "Innovation Défense en soutien des armées", une manifestation organisée dans le cadre de la Semaine de l'Innovation Publique du 20 au 26 novembre 2017.